Au clair de la rue, la chorale des SDF


Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

J’ai découvert la chorale “ au clair de la rue ” à Nantes lors de la journée mondiale du refus de la misère, le 19 octobre 2015.

Une vingtaine de ses membres se produisaient à Nantes auprès d’une foule de passants. Les chansons telles que “L’auvergnat” de Georges Brassens ou “La ballade Nord Irlandaise” de Renaud ne sonnaient pas nécessairement juste, mais plus que la musique, c’est la composition peu classique de cette chorale qui m’a interpellé.

Créée en 2007 par Serge dit “Le Gaulois”, un ancien pécheur devenu SDF et Yannick, un ancien ingénieur, la « au clair de la rue »avait pour objectif premier de permettre aux copains des morts de la rue de leur rendre un dernier hommage et de leur dire au-revoir dans la dignité.

Presque dix années plus tard, la chorale poursuit son chemin, composée de personnes en difficultés sociales avec ou sans domicile fixe et d’un solide réseau de bénévoles. Les disparitions sont nombreuses mais la tonalité n’est jamais tragique et le chant rassemble ces femmes et ces hommes aux parcours parfois chaotiques. Espace de sociabilisation, de lâcher prise et de bien être dans des quotidiens difficiles, “Au clair de la rue” est certainement une des chorales les plus atypiques du paysage français.

J’ai depuis un an et demi eu l’occasion de les accompagner de Nantes à Genève en passant par Rome.

Reportage disponible sur Hans Lucas.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Powered by themekiller.com